5 astuces en recherche d'emploi

Je rencontre Stéphane Muracciole, Directeur des Ressources Humaines. Il nous dévoile aujourd’hui 5 astuces en recherche d’emploi. 

Table des matières

Participez aux histoires de neige : courez la chance de voir votre histoire dans un livre ! 

Présentation

Stéphane : Bonjour, je suis directeur des Ressources Humaines, et j’ai décidé de faire profiter le maximum de personnes de mon expérience.

J’ai trouvé l’idée de faire un blog plutôt intéressant à ce niveau-là. 

J’aborde des thématiques différentes, je parle de management, de santé au travail, de concours de la fonction publique, et également de recherche d’emploi

Je rencontre régulièrement des candidats qui ne maitrisent pas toujours ces techniques, donc j’ai voulu leur apporter quelques conseils. 

Sophie : Alors justement quelques sont les différents conseils en terme de recherche d’emploi que ce soit au Canada ou en France, je pense qu’on s’y prend de la même manière ? Quelles sont tes astuces en recherche d’emploi ?

astuces en recherche emploi

1- Se renseigner sur l'entreprise

Stéphane : Le principal conseil quand nous voulons intégrer une entreprise ou une administration, c’est de savoir où nous voulons y mettre les pieds. Donc l’essentiel, c’est de toujours bien se renseigner sur l’entreprise et ses activités, son évolution, son organisation, la manière dont elle fonctionne. 

Pour moi c’est essentiel. Il faut essayer de personnaliser sa recherche d’emploi si nous voulons avoir du succès dans sa recherche d’emploi. 

Si nous voulons convaincre, il faut toujours parler de l’autre, pas toujours parler de soi. 

Je vois beaucoup de candidats qui ne parlent que d’eux, alors que ce n’est pas forcément la bonne manière de procéder. 

Sophie : Comment peut-on se renseigner sur l’entreprise ?

Stéphane : Très classiquement, nous pouvons aller sur le site internet de l’entreprise qui, s’il est bien fait, permet de récolter un grand nombre d’informations. 

Si nous voulons aller plus loin, si nous voulons avoir des choses un peu plus précises, je préconise toujours d’aller rencontrer les salariés de l’entreprise qui peuvent raconter la réalité des activités et avoir quelques anecdotes, qui peuvent toujours être intéressantes de ressortir lors d’un entretien de recrutement

2- Prendre contact

Sophie : Et quand nous habitons dans une autre région, quand nous avons une grande distance géographique par rapport à l’entreprise que nous souhaitons intégrer, comment pouvons nous nous y prendre ?

Stéphane : C’est vrai que c’est beaucoup plus difficile, mais aujourd’hui la technologie nous permet de nous parler à distance, comme nous sommes en train de le faire actuellement. 

C’est vrai que ce qui pourrait être pertinent, c’est de demander des rencontres de 5-10 min en amont d’un éventuel entretien. C’est très important. 

Cela permet de personnaliser la recherche d’emploi

J’encourage d’ailleurs les gens à envoyer une vidéo, plutôt qu’un CV classique. Cela permet de remarquer le candidat ! Même si nous ne sommes pas toujours très à l’aise devant une vidéo, c’est quelque chose qui est original. 

Sophie : C’est vrai, c’est pertinent. Comme les gens sont axés plus sur le visuel, les gens peuvent se prendre en vidéo pour se présenter, comme un CV, en déroulant ses expériences. 

Stéphane : Tout à fait, en vidéo, en insistant davantage sur la motivation, ce qui l’amène à postuler sur cette offre d’emploi, ou à postuler de manière spontanée. 

C’est vrai que cette manière permet de faire passer des émotions qui sont plus difficiles de faire passer sur un CV. 

Sophie : Donc si je comprends bien, la personne, avant son entretien, peut prendre son téléphone et poser des questions à la réception ou aux ressources humaines de l’entreprise, avant même d’envoyer son CV ?

Stéphane : Le maximum de contact, mais c’est vrai que la personne qui est à l’accueil est souvent source de très nombreuses informations. Les gens aiment parler de leur entreprise comme ils aiment parler d’eux. C’est assez facile de faire parler les gens.  

Il faut absolument passer par là, c’est clair !

Sophie : Prendre le temps de discuter, c’est vraiment ça, la clé. 

Stéphane : Et là pour le coup, pendant l’entretien de recrutement, nous nous connaissons déjà. Nous sommes plus dans une relation professionnelle, dans un échange beaucoup plus profond, plus riche. 

En tant que recruteur, c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup. 

astuces en recherche emploi

Nos lecteurs ont aussi participé à la grande compilation de récits de neige !

Soyez aussi des nôtres !

BIENVENUE !

sur

Canada,

Pays des opportunités !

3- Personnaliser la recherche

Stéphane : Parmi les astuces en recherche d’emploi, la 3e est de personnaliser sa recherche d’emploi. Ne pas ressortir le même discours. Ne pas faire les mêmes courriers, les mêmes phrases d’accroche. Ça doit être modifié à chaque fois. 

Les lettres types sont à proscrire. Je fais un parallèle, mais si nous sortons le même discours dans chaque rapport de séduction, eh bien ça ne marchera pas. Il passera pour un beau parleur, mais ce sera tout. 

C’est du travail, de personnaliser, mais les résultats sont 50 fois supérieurs. 

Il vaut mieux faire une bonne candidature par semaine que 10 mauvaises. 

4- Avoir une présence sur LinkedIn

Stéphane : Si nous utilisons davantage les réseaux sociaux, je pense notamment à LinkedIn, où là il faut vraiment s’appliquer sur l’image que nous allons donner de nous-même. C’est essentiel aujourd’hui de ne pas faire n’importe quoi sur les réseaux sociaux. 

La première chose que va faire un recruteur, c’est d’aller voir les profils des gens sur tous les réseaux sociaux

Donc il faut bien séparer son personnel de son professionnel. 

Si nous sommes sur LinkedIn, il faut travailler son profil, les post publiés doivent être de qualité. 

Ne pas se contenter de faire des « like », mais il faut être présent et actif. 

Nous sommes régulièrement contactés par des recruteurs quand nous sommes actifs sur LinkedIn. 

Ça permet de juger la personne sur sa manière de fonctionner. 

Je déconseille fortement de mettre le fameux « open to work » qui nous met en position de faiblesse. 

En effet, nous sommes contactés très régulièrement lorsque nous avons une participation active, pas seulement spectateur bien évidemment. 

C’est un bon moyen d’être recruté, mais qui demande aussi beaucoup de travail. 

Sophie : Donc une présence pertinente sur les réseaux sociaux, pour montrer notre personnalité à un futur employeur, ce que nous diffusons et comment nous sommes actifs sur LinkedIn. 

Ça permet d’être contacté par des chasseurs de têtes. 

Stéphane : Tout à fait, même quand nous ne cherchons pas. Mais c’est quelque chose qui se fait sur du moyen terme et sur la régularité. Il ne faut pas poster 10 fois dans une semaine et ensuite ne plus rien diffuser. Ce sera moins efficace. 

Ainsi une présence régulière et pertinente amène des débouchés très réguliers. 

Pour toutes ces raisons, c’est un travail à plein temps de chercher un travail !

astuces en recherche emploi

5- Garder le moral

Stéphane : Dernière astuce en recherche d’emploi : toujours garder le moral, car lorsque nous nous investissons, quand nous travaillons, il y a des résultats. 

Je crois en la valeur travail. Je suis persuadé que lorsque quelqu’un s’engage dans sa recherche d’emploi ou dans une reconversion professionnelle, même si la personne est déjà employée, ça paye toujours. 

Donc il ne faut surtout pas se décourager. La période n’est pas trop mauvaise, nous avons connu bien pire. Donc c’est le moment d’y aller. 

C’est pourquoi, il faut toujours rester optimiste. Ne surtout pas lâcher. 

Tout est possible, il faut y croire. Croire en soi est important. La roue finie toujours par tourner. 

Sophie : Merci beaucoup Stéphane !

En conclusion, voici le lien du blog de Stéphane Muracciole : Management et Ressources Humaines

Allez faire un tour ! Pour tous ceux qui cherchent un emploi, il y a des ressources intéressantes, des articles à lire !

Sophie

6 réponses

  1. Merci pour cet article interview très utile et qui dit l’essentiel à savoir lorsqu’on recherche un emploi ! Et oui aujourd’hui LinkedIn est devenu incontournable, je ne m’en suis rendu compte que récemment. Les recruteurs font des recherches sur les candidats et la preuve sociale a de plus en plus d’impact.

  2. Merci pour tous ces bons conseils ! Je me souviens de mon dernier entretien d’embauche et de la raison pour laquelle j’ai eu le job : j’étais venue avec une mindmap que j’avais faite à l’avance avec toutes mes idées de projets pour ce travail et cela avait beaucoup impressionné le directeur de l’établissement ! Comme quoi, ça vaut la peine de se démarquer un peu 😉

  3. Merci Sophie pour cette interview très intéressante, la prospection pour rechercher un emploi me fait penser à la prospection emailing en BtoB ce que nous appelons du cold email.
    Pour que le cold email marche, il faut aussi personnaliser le message, on parle d’hyperpersonnalisation et le centrer sur la personne ou la société en montrant les bénéfices apportées.. En fait, chercher un emploi c’est se vendre, donc des techniques similaires.

Laisser un commentaire

Je vous invite à partager !
error: Content is protected !!

RECEVEZ, SI VOUS LE SOUHAITEZ

LE CARNET DE VOYAGE

Les Chutes de Niagara

Niagara Chutes