Le Canada veut accueillir des immigrants pour 4 raisons

Le Canada est un pays très grand. Le Québec, seulement, fait 7 fois la superficie de la France avec juste 8 576 000 millions d’habitants (en date du 1er janvier 2021) !

Le Canada a beaucoup de place pour accueillir des immigrants, beaucoup d’emplois pour avoir une belle qualité de vie partout au Canada. 

C’est un pays qui accueille beaucoup d’étrangers, et de plus en plus selon le programme actuel, pour plusieurs raisons :

1- Pénurie de main d’œuvre

Ce n’est peut-être pas la première raison, mais nous vivons un pénurie de main d’œuvre sans précédent.

Les compagnies canadiennes se voient réduire leurs projets tout simplement par manque de ressources humaines, partout au Canada, mais surtout dans les régions éloignées des grands centres.

Nous avons pu entendre récemment le manque criant de pilotes d’avion, et ce n’est qu’un exemple. Le service d’aviation ne peut être maintenu dans certaines régions. 

"Pas de pilote, pas d'avion"

Yani Gagnon, copropriétaire de Pascan

Au Québec, les régions éloignées sont : 

L’Abitibi-Témiscamingue, le Bas St Laurent, la Côte-Nord, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, et le Nord-du-Québec.

Dans ces régions-là, les villes les plus grosses sont de l’ordre de 35 000 habitants ou moins.

canada-immigrants

2- Moins de naissances

Le Canada est un pays qui, de tout temps, a accueilli beaucoup d’immigrants, car la démographie naturelle n’est pas assez importante pour peupler cet immense pays.

L’indice de fécondité est passé de 1.57 en 2019 à 1.52 en 2020. De quoi effrayer les employeurs ! Le taux de décès est d’environ 2% qui correspond aux sociétés vieillissantes.

L’immigration permet de contrer la courbe démographique en faisant venir de jeunes adultes sur le sol canadien.

naissance

3- Contrer le vieillissement de la population

Un pays avec une courbe démographique axée sur le vieillissement de la population doit rectifier la courbe en faisant entrer des jeunes immigrés adultes, avec des enfants si possible ou avec un fort potentiel d’avoir des enfants. De plus, ces nouveaux arrivants doivent aussi être hautement qualifiés. 

Nos lecteurs ont aussi lu : De l’eau au sirop, l’aventure commence !

4- Retenir les gens dans les régions

Le grand défi, c’est de faire venir des immigrés qui répondent aux critères établis par le service Immigration Canada.

L’autre défi, c’est de retenir les immigrés sur le sol canadien et surtout les retenir dans des régions éloignées des grands centres. Pour les Régions, c’est un véritable casse-tête.

Tout comme une des autres solutions est de faire revenir les jeunes de la région suite à leurs études en ville. 

Nos lecteurs ont aussi lu : Place aux jeunes en région !

Pour conclure

Nous voyons que le Canada a une politique d’immigration très agressive, à savoir accueillir plusieurs milliers d’immigrés hautement qualifiés. 

De plus, les régions éloignées des grands centres ont des missions tout aussi exigeantes, c’est-à-dire faire revenir leurs jeunes partis pour les études, mais aussi garder les nouveaux arrivants. 

À tous les niveaux, les défis sont grands. 

Bien à vous, 

Sophie

Laisser un commentaire

Je vous invite à partager !
error: Content is protected !!
Niagara Chutes

RECEVEZ, SI VOUS LE SOUHAITEZ

LE CARNET DE VOYAGE

Les Chutes de Niagara